La définition de l’état des masses d’eau et l’obligation d’atteindre leur bon état, obligation établie dans la Directive cadre sur l'eau (DCE), est probablement l'un de ses aspects les plus innovants et complexes et cela a supposé un changement radical de la législation européenne et de la transposition de cette dernière dans l’ordonnance juridique espagnole.

Depuis la transposition de la DCE, AMBISAT, S.L. a travaillé intensément sur des aspects en lien avec la conception de méthodologies d’analyse et d’évaluations de l’état écologique et chimique des masses d’eau, l’intégration des variables environnementales qui les définissent et la définition définitive de l'état des masses d'eau. L’application de ces facteurs aux processus de planification hydrologique a permis de compléter des aspects importants associés à la nouvelle approche établie avec la nouvelle DCE et en rapport avec la caractérisation de l’évolution temporelle de l’état des masses d’eau, l’identification de facteurs clés déterminants et finalement la proposition d’objectifs environnementaux.

Pour un correct développement des aspects en rapport avec l'état des masses d'eau, AMBISAT, S.L., a à sa disposition une équipe technique multidisciplinaire capable de développer l'ensemble des tâches et des activités multidisciplinaires liées à l’évaluation de l’état des masses d’eau.
  • Études d’implantation de la Directive cadre sur l’eau dans des démarcations hydrographiques (caractéristiques des masses d’eau, pressions et impacts, masses protégées, intercalibrage, réseaux de contrôle, analyse économique des usages de l’eau
  • Conception et adaptation des réseaux et des programmes de contrôles
  • Diagnostic d’adéquation de la qualité des usages (indicateurs et indices de qualité)
  • Diagnostic et suivi de l’eutrophisation des masses d’eau
  • Évolution de la qualité au fil du temps, état écologique des masses d’eaux, indices biotiques et de diversité
  • Études d’écotoxicologie dans les eaux, les sédiments et les organismes aquatiques